web stats Web Analytics by Logaholic
KHADHOR.COM/ innove pour vous en créant pour vous, et encore plus pour vous, KHADHORMEDIA.COM/ Le Top des Top Medias où votre forum n'est qu'un élément inter-actif parmi dans d'autres merveilleuses surprises que vous ne manquerez d'apprécier. KHADHOR' MEDIA votre univers avec lequel et pour lequel vous êtes pleinement acteurs. A chaque visite, KHADHOR' MEDIA vous souhaite une bonne et agréable entreprise !

  Mot de passe oublié Se souvenir de moi

GNADOU

 

GNADOU Dano ZadyGNADOU : VOLONTAIRE POUR UNE INDISPENSABLE PAIX !

Ivoiriennes,

Chères Colombes de la Paix,

Ivoiriens,

Dignes Apôtres de la Paix,

Volontaires pour une Indispensable Paix,

Mes Chers Compatriotes,

Nous devons continuer de faire entendre notre voix, celle de l’Infatigable Apôtre de la Paix, Houphouët-Boigny,  fondateur,  premier président de la République de Côte d’Ivoire.

Houphouët, nous a certes laissé orphelins mais aussi légué un grand et lourd  héritage : la Paix garante de l’inépuisable richesse que regorge notre illustre pays. Il l’a ensuite balisée, protégée par une arme redoutable : le dialogue.

Houphouët, comme tout homme, n’était pas parfait. Mais comme tout homme sage, il a fini par se conformer à la vérité de son pays, pour le bien de son peuple.

Akwaba et Gbamana Dodo qui se traduisent par sur cette terre d’abondance, hospitalière, tu ne diras et ne feras que du bien.

Moi, Gnadou Dano Zady, depuis toujours, je suis la voix d’Houphouët, la voie tracée par nos ancêtres,

Ni neutre, dans cette crise qui perdure, ni partisan dans cette situation qui s’aggrave mais farouche artisan de la paix,

Djidji Zapayoro, défenseur de l’étranger, de l’orphelin, de la veuve, du faible, le libérateur de la paix par le dialogue de la justice, je me suis, depuis ma tendre enfance, toujours détourné de la dictature de l’anarchie et du laxisme comme je suis farouchement, profondément, totalement opposé à la dictature de la barbarie et de la tyrannie.

 

Chaque homme politique, chaque leader se définit par rapport à son choix. L’Homme est fait à l’image de Dieu, l’homme est à l’image de son dieu. Tout notre malheur vient de la deuxième assertion car nous vivons selon la représentation que nous avons de notre dieu. Ainsi, dieu serait fait selon notre image. Blasphème, sacrilège, profanation, abomination !

 Nous n’avons jamais adoré ces dieux-là, de la zizanie, du laxisme, de l’anarchie, de la barbarie, de la tyrannie, de la confusion, de la perdition et j’en passe. Jamais de Satan et de ces démons !

L’Homme est fait à l’image de Dieu. L’homme politique doit poursuivre cette quête inlassable d’être à l’image de Dieu malgré tout. Dieu est amour, il est notre amour. L’autorité politique doit comme l’autorité religieuse incarner cet amour de Dieu. Ils doivent puiser leur générosité envers leur peuple de la miséricorde divine. Ce qui les fait appeler Môgôh Bâh.

Houphouët, l’Infatigable Apôtre de la Paix nous interpelait en ce ceci :

-      Ai-je fait pour mon pays, ce que je devrais faire ?

Oui, nous devons, aujourd’hui comme hier, mais encore plus demain, nous poser cette question inévitable.

-      Avons-nous fait pour notre pays, ce que nous devrions faire surtout en ces temps de crise ?

En d’autres termes,

-      Avons-nous les hommes qu’il faut, à la place qu’il faut ?

Si oui,

-      Font-ils pour leur pays ce qu’ils devraient faire ?

A suivre,

 

GNADOU Dano Zady

Mardi 10 ‎Juillet ‎2012, ‏‎14:00:40

   

Copyright © GNADOU